Les clients qui visitent mon magasin de vin apprécient le petit plus que constitue le shop-in-the-shop proposant pralines et chocolats. Beaucoup achètent une bonne bouteille de vin et un ballotin de pralines par exemple. Pour eux-mêmes ou pour offrir. Ils ne sont pas obligés de faire deux magasins. Personnellement, je trouve que l’image de luxe de Daskalidès correspond parfaitement à mon offre de vins. Elle donne même un petit cachet supplémentaire au magasin. Je m’efforce de proposer uniquement le fin du fin, tant pour le vin que pour le chocolat. Mon magasin est connu pour cela.